Tout savoir sur l’urne funéraire pour protéger les cendres !

Les Pompes funèbres Bertrand vous informent

MATIÈRE ET ESTHÉTIQUE

Après la crémation, les cendres sont introduites dans un récipient appelé “cendrier”. Ce dernier doit être scellé puis placé dans une urne cinéraire. 

Bon à savoir :

Une loi de 2008 interdit la conservation des cendres dans un domicile. Toutefois, la famille peut choisir entre différentes options : 

  • 1. Il est possible de déposer l’urne dans une case du columbarium ou de l’inhumer dans un monument funéraire. Tous les matériaux sont alors possibles. Toutefois, nous vous conseillons d’opter pour un modèle adapté à la personnalité de la personne décédée. 
  • 2. Il est possible de disperser les cendres en pleine nature ou dans un jardin du souvenir. Si tel est le cas, vous pouvez opter pour une urne simple car elle vous permettra juste de transporter les cendres. 
  • 3. L’urne peut aussi être immergée dans l’eau (océan, mer). Une urne en matière biodégradable est alors nécessaire.